Quel titre pour le livre de votre vie ou de votre famille ? Les 2 éléments

Partagez-moi !

Le titre est la première chose que vos lecteurs verront. C’est lui qui, en très grande partie, leur donnera envie (ou pas) de lire le livre de votre vie ou de votre famille. Il est donc important de bien le choisir !

Le problème est que ce n’est pas toujours évident…

On a parfois une idée en commençant à écrire notre histoire… mais une fois notre livre terminé, on se rend compte que le titre de départ n’est plus adapté.

 

On aime souvent, d’ailleurs, avoir un titre de livre avant de commencer, car cela inscrit notre projet dans le réel. Certains écrivent même leur livre à partir d’un titre, quitte à le modifier plus tard.

 

1. Refléter le contenu : thème et ton

Cela paraît évident… mais ça va mieux en le disant : le titre de votre biographie personnelle ou familiale doit refléter le contenu de votre livre.

  • D’abord, son sujet, sa thématique. Et ce, avec plus ou moins de clarté. Ne cherchez pas à être explicite à 100 %, bien sûr !
  • Moins évident peut-être, mais tout aussi important : votre titre doit donner une idée de la tonalité, de l’atmosphère du récit.
    Si vous écrivez un texte très littéraire ou très poétique, votre titre doit l’exprimer.
    Même chose si votre livre comporte beaucoup d’humour ou de drames, par exemple, ou si vous souhaitez communiquer de l’espoir.

 

2. Susciter une émotion

Second élément le plus important pour susciter l’envie de lecture : le titre de votre livre devrait provoquer une émotion chez vos lecteurs potentiels.

Vous l’avez compris, il ne s’agit pas de faire fondre vos lecteurs en larmes ou de les faire éclater de rire à la seule vue de votre titre !

Plus subtilement, et plus simplement, choisissez un titre qui peut créer un petit mouvement à l’intérieur du cœur et de l’esprit de vos lecteurs potentiels (le mot « émotion » dérive du verbe « mouvoir »).

Vous pouvez vous appuyer sur n’importe laquelle des grandes émotions : joie, tristesse, peur, colère, mais aussi surprise et curiosité.

 

Original ?

On se sent parfois obligé de trouver un titre « original ». Oui, mille fois oui s’il s’agit d’un titre jamais employé par personne d’autre, ce qui est le sens du mot « original ».

Mais si ce mot signifie pour vous « excentrique » ou « farfelu », et que vous n’êtes ni excentrique ni farfelu, je ne vous le recommande pas.

Faire original pour faire original, uniquement pour frapper les esprits, n’est pas une bonne idée. Restez authentique !

 

Trois exemples

Voici trois titres (parmi tant d’autres !) qui à la fois reflètent le contenu du livre et suscitent une émotion :

Même s’ils ne provoquent pas une émotion spectaculaire ou fracassante, ces exemples relèvent de ce que j’appelle des titres chauds (le contraire des titres froids) : ils provoquent ce petit quelque chose qui peut nous attirer !

 

Et aussi

Trouver un titre ressemble à beaucoup d’autres choses : parfois ça vient tout seul, d’autres fois c’est un peu plus laborieux ! Mais ne désespérez pas : cherchez, creusez, essayez plusieurs idées, plusieurs formulations.

Vous pensez tenir un bon titre ?  Si vous le voyiez inscrit sur une couverture de livre, auriez-vous envie d’en savoir plus ?

Soyez attentif aussi à l’esthétique : les sonorités, l’aspect visuel du titre écrit sur une couverture. Si cela vous semble dérisoire, sachez que beaucoup de personnes (dont je fais partie, d’ailleurs) y attachent de l’importance, même de façon inconsciente. Pensez-y 😉

▶︎ Comme je le disais, votre titre doit d’abord évoquer le cœur de votre livre : son thème, son message.
Pour vous pencher là-dessus, cliquez ici !

 

Partagez-moi !

6 réflexions au sujet de « Quel titre pour le livre de votre vie ou de votre famille ? Les 2 éléments »

  1. Bravo pour tous vos conseils… Mon titre est venu en cours d’écriture: Le secret des genêts … L’histoire de mes aïeux débute à Champgeneteux ( le champs de genêts), pour une énigme dont je me suis servi comme fil conducteur…
    Le plus dur je pense sera d’être cohérent pour une autre branche …

    • Si les titres ne sont pas homogènes, ce n’est pas bien grave. L’important c’est d’écrire 🙂
      Sinon, très bien « le coup » du secret et de l’énigme. Quand il y a matière, ça vaut de l’or !

  2. Bonsoir, vos explications m’indique qu’apparemment j’ai choisi un titre original pour ma biographie: « Entre biniou et sanglier ». Ma famille maternelle est bretonne et ma famille paternelle est ardennaise.
    Que pensez vous sincèrement de mon titre ?
    J’ai déjà écrit environ 40 pages avec des photos.
    Cordialement
    Christine

    • Bonjour Christine,
      l’idée du « entre … et … » est un bon compromis pour pouvoir tout englober. En revanche, pour être sincère, comme vous me le demandez, je ne suis pas certaine que les mots « biniou » et « sanglier » soient très attirants. Les Ardennes n’abritaient-elles pas quelques ours, pour rester dans la catégorie animale ?
      En tout cas, je vous invite à jouer avec notre imagination, voire à nous faire rêver un peu !

      Un grand bravo pour les 40 pages ! Continuez sur votre lancée, le titre se précisera peut-être plus tard

    • Je dirais même : il l’est encore plus pour un titre de blog, car les internautes sont tellement sollicités !

      Même si on pense avoir un bon titre, il ne faut pas hésiter à en jeter plusieurs sur le papier. Le fameux brainstorming ! Il n’y a pas mieux pour faire surgir les bonnes idées.
      On peut se fixer comme objectif de trouver au moins 5 titres, par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.