Catégories
Avant de vous lancer

Comment choisir le thème de votre biographie personnelle ou familiale ?

trouver le sujet de son autobiographie livre de famille

« Le thème de mon livre ? Eh bien c’est ma vie ! » ou « C’est l’histoire de ma famille ! ».

Justement, c’est là où le bât blesse : ce thème est très vaste, écrasant, et c’est souvent votre principal frein quand vous désirez vous lancer.

L’autre jour, nous avons vu l’intérêt de resserrer plus ou moins votre sujet. À la fois pour vous et pour ceux qui vous liront.

Mais comment s’y prend-on pour choisir un thème ? Sur quels critères ? Que faire si on change d’avis ? Y a-t-il des bons et des mauvais choix ?

Découvrez-le tout de suite !

[emember_protected]

4 choses à savoir sur le thème

● Le thème relève de votre choix d’auteur. Il reflète votre façon de voir, le regard que vous portez sur la ou les vie(s) que vous retracez. Il n’y a donc pas de bons et de mauvais thèmes. Vous êtes le maître à bord !

● Vous pouvez commencer à rédiger sans idée particulière et découvrir un thème ou un message au fur et à mesure que vous avancez.

● Mais vous avez peut-être déjà un thème ou un message en tête, avant même d’avoir démarré l’écriture de votre autobiographie ou de votre livre de famille.

Au fil de la rédaction, ce thème va sans doute se remodeler, s’enrichir, se préciser…

Ou vous en changerez tout à fait. Ce n’est pas un signe d’échec, bien au contraire !

Cela montre que vous avancez dans la compréhension de votre histoire personnelle ou familiale. Et ce, grâce à l’écriture 🙂

Quand vous aurez fini, vous reprendrez votre récit pour supprimer ce qui n’entre plus dans le cadre de votre thème et qui n’est donc plus pertinent. Vous recentrerez votre texte. Vous ajouterez aussi des éléments qui renforcent votre thème et le mettent en valeur : anecdotes, descriptions…

● Vous pouvez choisir plusieurs thèmes : un thème principal et des sous-thèmes, que vous devrez alors tisser dans votre structure.

lunettes livre ancien
Quelles lunettes choisissez-vous pour regarder votre histoire familiale ou personnelle ?

8 façons de trouver le thème de votre livre

1. Qu’est-ce qui se reproduit souvent dans l’histoire que vous voulez écrire ?

2. Qu’aimeriez-vous que l’on retienne de cette histoire ?

3. Pourquoi voulez-vous parler de cet ancêtre-là, de cette branche familiale-là ?
Que représentent-ils pour vous ?

4. Qu’essayez-vous de dire à travers votre récit, ou qui aimeriez-vous aider en l’écrivant ?

5. Quel sens voyez-vous derrière votre vie ou celle de vos ancêtres ?

6. Racontez à quelqu’un l’histoire que vous voulez écrire. Quels sont ses retours ? Un thème émerge-t-il dans la conversation qui s’ensuit ?

7. Quel titre et, éventuellement quel sous-titre, donneriez-vous à votre livre ? Il y a des chances pour que votre thème s’y trouve. Par exemple :
« Le pouvoir des mots »
« Les Dubois, ou comment le sens de l’honneur peut ruiner une famille ».

8. Quand vous avez fini d’écrire votre livre, repérez quelle a été l’évolution de son « personnage » principal (qu’il s’agisse d’une personne ou d’une famille).

C’est à vous !

Avec un thème, vous pourrez faire plus facilement le plan de votre biographie.

[/emember_protected]

——————————————————————————————————————–

Devenez (vous aussi) un heureux membre du blog et recevez :

  • mon guide de 210 questions pour réveiller vos souvenirs et commencer à les écrire
  • des outils super-pratiques
  • des techniques avancées
  • des conseils, des astuces et des idées par mail en avant-première

Tout cela est gratuit. Vos informations resteront privées. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

[wp_eMember_registration]

 

6 réponses sur « Comment choisir le thème de votre biographie personnelle ou familiale ? »

J’aime bien (entre autres) l’idée qu’on puisse se donner le droit de changer d’angle en cours de route sans que ce soit forcément un retour en arrière ou le signe d’un échec 😉

Quand on écrit, on avance 🙂
Merci pour tes commentaires, Sylvaine.

Ces conseils sont ingénieux et j’en prends note. Malheureusement je n’arrrive pas à trouver l’axe qui donnerait une unité à l’histoire de ma famille. D’ailleurs ne devrait-on pas dire plutôt « ascendance » que « famille » ? Les ancêtres sont si nombreux et si divers. Le seul point commun des miens – et j’en suis fier – est d’avoir été tous des humbles ; je ne peux même pas dire de « la France d’en bas », puisqu’ils n’étaient pas tous français.

Bonjour Jean-Michel,

je pense que ça ne fonctionne que si l’on écrit sur une partie restreinte de sa famille ou de son ascendance (NB : vous avez tout à fait raison, si l’on écrit sur ces ancêtres, ce terme est bien plus précis).

Cela étant, ce que vous dites est quand même intéressant : tous vos ancêtres étaient humbles et vous en êtes fier. C’est peut-être un début de sujet à creuser, pour faire un livre qui vous ressemble 😉

bonjour
votre blog est très inspirant et clair
Je garde précieusement tous vos bons conseils et vos bonnes idées
j’avais (un petit peu) commencé dans mon forum des Brienne ( qui s’apparente plus à un site, vu qu’il n’y a pas de participation,) l’histoire de mon arrière-arrière grand père….
j’ai étayé de beaucoup de détails historiques, et je pense, après vous avoir lu, que j’aurai dû les mettre un peu à part, avec un lien
bravo et merci encore
cordialement
Annemarie

Merci Annemarie.
Il n’est pas trop tard pour le faire, c’est tout l’avantage d’Internet.
Les références historiques ne doivent pas trop vous éloigner du sujet, qui est : votre histoire familiale.
Bonne continuation à vous et à votre site-forum, à bientôt 🙂

Les commentaires sont fermés.