Comment écrire mieux et plus facilement : 81 conseils et astuces

Partagez-moi !

conseils astuces trucs écrire écriture

Vous en avez sans doute vu sur le Net : des conseils, des techniques, des astuces pour améliorer votre style, développer votre créativité ou mieux vous organiser pour écrire un livre.

Certains se retrouvent partout, d’autres surprennent davantage. Et parfois, on relève quelques contradictions !

J’ai compilé et classé des trucs d’écriture trouvés ici et là, en y glissant quelques recommandations de mon cru…

Lesquels vous parlent le plus ?

 

Comment développer un état d’esprit qui vous porte

1. Soyez ouvert, curieux et impliqué.

2. Reconnaissez vos peurs et apprenez à faire avec elles.

3. N’acceptez aucune excuse.

4. Lisez des livres sur l’écriture.

5. Appréhendez l’écriture de votre livre avec plaisir et gratitude, pas seulement parce qu’« il faut le faire ».

6. Faites une formation d’écriture.

7. Sortez de vos habitudes et de votre zone de confort.

8. Pensez toujours à vos lecteurs.

9. Donnez du sens à ce que vous écrivez, écrivez ce qui a du sens pour vous.

10. Lisez des livres, qu’ils soient bons ou mauvais.

11. Devenez membre de ce blog.

12. Acceptez votre part d’ombre et ne craignez pas de choquer. Vous n’êtes peut-être pas celui ou celle que vous croyez être !

13. Faites de votre livre une priorité du moment.

14. Écrivez sur ce que vous aimez, pas sur ce que vous connaissez.

15. Lisez des blogs sur l’écriture.

16. Écrivez VOTRE vérité.

17. Apprenez à aimer écrire et lire.

18. Développez et cultivez votre confiance en vous. Et pour ça, rien ne remplace l’action !

19. Participez à un atelier d’écriture.

20. Restez authentique, sans masque et sans rôle à jouer.

21. Ne voyez ni trop grand, ni trop petit. Choisissez d’écrire un livre qui ne soit ni trop facile, ni trop difficile pour vous.

22. Soyez à l’écoute de vos ressentis et émotions.

23. Donnez-vous la permission d’écrire un mauvais premier jet.

 

Comment améliorer votre style d’écriture

24. Vivez et écrivez en faisant jouer vos 5 sens.

25. Évitez la forme passive.

26. Ne cherchez pas à « faire écrivain ».

27. Évitez les descriptions longues et détaillées.

28. Cherchez vos propres mots et expressions, pas ceux que l’on entend partout ou qui sont à la mode du moment.

29. Développer l’art de créer des métaphores et des images.

30. Écrivez avec votre cœur.

31. Ne craignez pas de consulter un dictionnaire, pour trouver un mot plus précis et plus juste.

32. Ne cherchez pas à copier quelqu’un d’autre.

33. Bannissez le jargon (vocabulaire spécialisé, sigles…).

34. Apprenez à laisser couler le flot de l’écriture : sans vous soucier des erreurs que vous pourriez faire (vous les corrigerez ensuite).

35. Apprenez un nouveau mot chaque jour.

36. Faites des jeux basés sur les mots (mots fléchés, Scrabble…). Ici, des idées d’écriture ludiques

37. Écrivez le livre que vous aimeriez lire.

38. Incluez assez de détails pour donner un bon tableau, mais pas trop pour que cela reste intéressant.

39. Inspirez-vous d’autres formes d’écriture (poésie, romans graphiques…)

40. Restez simple. La simplicité n’est pas le simplisme.

41. Lisez des biographies et des autobiographies.

 

Comment relire et corriger votre premier jet

42. Relisez-vous plusieurs fois, jusqu’à ce que votre manuscrit soit parfaitement dégraissé.

43. Laissez passer du temps entre l’écriture et la relecture.

44. Faites lire votre manuscrit à une personne de confiance, pour connaître son avis.

45. N’ayez pas peur de supprimer une phrase qui vous semble brillante mais n’apporte rien à votre propos.

46. Quand vous doutez, coupez.

47. Il y a un temps pour écrire, un autre pour se relire et corriger. Si vous mélangez les deux, vous risquez de devenir trop critique envers ce que vous écrivez.

48. Reformulez les phrases maladroites ou alambiquées.

49. A chaque relecture son point de vigilance : une pour la structure, une pour la fluidité des phrases, une pour l’orthographe

50. Ne vous sur-corrigez pas : sachez reconnaître à quel moment le mieux devient l’ennemi du bien.

51. Examinez les groupes de mots que vous pourriez remplacer par un seul mot, plus précis et plus évocateur. Ex. : une vieille maison délabrée -> une masure.

52. Repassez votre manuscrit en enlevant 10 % des mots.

53. Essayez de relire votre manuscrit avec un œil neuf, comme si vous relisiez quelqu’un d’autre.

54. Relisez votre manuscrit à voix haute, pour mieux entendre les phrases qui clochent comme celles qui sonnent à point.

 

Comment mettre en place de bonnes habitudes d’écriture

55. Pratiquez le mono-tâche, beaucoup plus efficace que la dispersion. Quand vous écrivez, ne cherchez pas à faire quoi que ce soit d’autre en même temps.

56. Écrivez l’introduction et les premières lignes de votre livre à la fin.

57. Consacrez un temps à part pour faire vos recherches.

58. Quand vous terminez une session d’écriture, notez par quoi vous démarrerez celle du lendemain : idée, histoire, anecdote… Si cela vous aide, vous pouvez même écrire le début de la 1re phrase.

59. Mettez en place un calendrier d’écriture, avec une date limite.

60. Arrêtez d’aller de lien Internet en lien Internet : écrivez 🙂

61. Essayez plusieurs façons d’organiser votre journée ou votre semaine pour trouver le temps d’écrire, jusqu’à ce que vous ayez trouvé la bonne.

62. Écrivez même quand vous n’êtes pas « inspiré ». L’écriture vient en écrivant !

63. Écrivez un résumé de votre projet de livre, puis condensez-le encore. Cela vous aidera à préciser le cœur de votre sujet, et à mieux en parler.

64. Sachez quand il est temps de faire une pause… et quand il est temps de revenir.

65. N’attendez pas l’inspiration ou les idées. Trouvez VOTRE truc pour surmonter la page blanche.

66. Prenez l’habitude de passer du temps sans connexion : smartphone, ordinateur, réseaux sociaux, télé… L’esprit en devient plus léger, plus alerte et plus créatif !

67. Faites un plan ou un canevas de votre livre.

68. Entraînez-vous à écrire en tenant un journal quotidien : pensées, émotions, scènes vues ou vécues dans la journée…

69. Écrivez 15 minutes par jour, chaque jour. Même si votre prose n’est pas dans sa meilleure forme… En écrivant une page par jour, vous aurez terminé votre premier jet dans 6 mois.

70. Participez à des concours et challenges d’écriture.​

71. Rencontrez d’autres personnes écrivant le livre de leur vie ou de leur famille.

72. Pratiquez la lecture active : quand vous aimez un passage de livre, observez comment il est amené et rédigé. Quand vous n’aimez pas un texte, cherchez à identifier pourquoi.

73. Changez d’environnement pour écrire : au café, à la bibliothèque, dans la nature…

74. Enregistrez-vous quand les bons mots, les bonnes phrases viennent à vous.

75. Écrivez durant vos heures les plus productives de la journée. Pour la plupart des gens, c’est le matin. Et pour vous ?

76. Travaillez avec un mentor.

77. Notez tout. Ne faites pas confiance à votre mémoire quand vous avez une bonne idée.

78. Gardez cette liste dans vos favoris et relisez-la quand vous avez besoin de vous remettre en selle.

79. Utilisez chaque occasion pour développer votre propre style : mails, SMS et autres petits mots pour vos proches, posts ou commentaires sur Facebook

80. Trouvez ce qui marche pour vous.

81. Ne cessez jamais de rêver !

 

Partagez-moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.