Comment améliorer votre style d’écriture et conquérir vos lecteurs ?

Si vous aimez cet article, pourquoi ne pas le partager ? Merci !Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

développer améliorer son style d'écriture

Et au fait, qu’est-ce que le style ? Il s’agit de votre manière particulière d’écrire : choix des mots, des tournures de phrase, des effets de rythme…

Ces choix découlent de votre façon personnelle de ressentir et de penser.
Votre style est donc unique !

Voici 10 conseils pour l’améliorer et laisser parler votre authenticité.

Ils vous seront utiles pour écrire l’histoire de votre vie, le livre de votre famille ou la biographie d’un proche, et même tout autre texte !

 

1. Écrivez souvent. Plus vous écrivez, plus le flux de votre écriture devient rapide et régulier, et plus vous y prenez de plaisir. Or, le plaisir nous rend plus inventifs, plus personnels, plus libres. Votre plaisir d’écrire se transmet aux lecteurs… qui vous disent merci !

 

2. Lisez. Déployer votre style, c’est aussi s’enrichir de celui des autres (sans chercher à l’imiter).
Et n’oubliez pas que les dictionnaires sont vos amis ! Grâce à eux, vous pouvez varier votre vocabulaire, vérifier le sens d’un mot, trouver un terme plus juste…

 

3. Retravaillez vos textes. Tous les auteurs, même les plus brillants, améliorent leurs manuscrits. La prose merveilleuse qui vous semble couler de source n’a pas été écrite en un seul jet sans retouche !
Découvrez ici 5 astuces pour donner du peps à votre biographie.

 

4. Confiez vos écrits pour relecture et tirez parti des observations (constructives) que l’on vous fait.

 

5. Inscrivez-vous à un atelier d’écriture. À partir d’une écoute bienveillante, vous y prenez conscience de vos atouts et les développez. En plus, ça fait un bien fou !

 

6. Fuyez les expressions convenues et galvaudées, les banalités, les mots à la mode. Cherchez à écrire d’une façon personnelle, pour le plaisir du lecteur comme pour le vôtre. « Son visage était buriné par le temps », par exemple : comment pouvez-vous dire cela autrement, à votre manière ?

 

7. Débridez votre sensibilité. Retrouvez votre aptitude à regarder la réalité avec un œil neuf, à l’envisager avec fraîcheur, étonnement, voire émerveillement.

 

8. Écrivez avec vos cinq sens (vue, ouïe, odorat, goût, toucher). Pour raconter un souvenir, évoquer un lieu ou dresser le portrait d’un proche, mettez vos sens en éveil et laissez-les s’exprimer.

Plus généralement, ressentez ce que vous écrivez. En d’autres termes, ne rédigez pas seulement avec la tête mais avec tout votre être. Même si votre livre s’en tient aux faits, il en ressortira une émotion, qui se transmettra à vos lecteurs.

Lisez ou relisez ici mes conseils pour écrire les émotions.

 

9. Jouez avec les rythmes, les mots, essayez plusieurs tournures.
Si vous ne voulez pas que votre texte soit monotone :
– alternez phrases longues et phrases courtes ;
– variez les constructions. Par exemple, évitez : « Ils se sont mariés le 5 novembre 1840. Puis, ils se sont installés à Bordenave. Ensuite, ils ont eu leur premier enfant, Philippe. Deux mois après, ils ont acheté une propriété à quelques kilomètres de là… »

 

10. Relisez-vous à voix haute. Vous entendrez tout de suite ce qui est vraiment de vous (tournures, vocabulaire, intonations, sonorités, etc.) et ce qui ne vous appartient pas. Reprenez votre manuscrit en n’y faisant entendre que votre voix, en toute authenticité.

 

En fin de compte, les ressorts du style sont à la fois le plaisir et le travail.

Ce sont les pistes de choix pour laisser parler votre voix : vos lecteurs seront heureux de l’entendre !

 

Si vous aimez cet article, pourquoi ne pas le partager ? Merci !Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *